Appui des forces armées envers le comité présidentiel du Nord-est

0
18
Le chef de la Défense, général AG Olonisakin

Les forces armées nigérianes ont rassuré le soutien et la collaboration envers le comité présidentiel chargé des questions du Nord-Est, ce qui est conforme avec le plan d’action du comité en vue d’assurer un cadre coordonné pour la paix et la stabilité durable dans le Nord-est.

Assurance faite à Abuja par le chef de la Défense, le général Abayomi Olonisakin, lors de la visite de courtoisie du sous-comité de la sécurité et la consolidation de la paix dans la région.

Le chef de la Défense a été représenté par le vice-maréchal de l’Air, Bashir Saidu, chef de la politique et des plans de la Défense.

Olonisakin a exprimé la volonté des militaires visant à collaborer avec ledit comité dans les domaines humanitaires des personnes déplacées ainsi que la reconstruction rapide des infrastructures endommagées.

Il a signalé: “Tout ce qu’il faut, c’est une étroite collaboration de l’armée d’une part et le comité de l’autre part jusqu’à la fin de la lutte contre l’insurrection”.

Le chef de la politique et des plans de la Défense a ajouté que l’armée est prête à aider le processus de consolidation de la paix, exhortant le comité à œuvrer avec l’armée.

Cependant, le vice-président du comité, Alhaji Tumsa a félicité les militaires pour avoir exterminé les autres terroristes de boko haram dans la forêt de Sambisa.

Il a exprimé satisfaction envers les capacités et la résilience des forces armées nigérianes dans l’objectif de rétablir la paix dans le Nord-Est.

Tumsa a enfin déclaré que la visite a aussi pour objectif d’informer Bashir Saidu le mandat du comité et les plans opérationnels.

Nanzif Murtada Adekunle

SHARE
Previous articleDaniel Kablan Duncan: premier vice président de la Côte d’Ivoire
Next articleInterpellation des insurgés de Boko haram à Nasarawa.
Nanzif Murtada Adekunle est réalisateur, traducteur, présentateur et rédacteur à la Voix du Nigéria. Etant diplomé d'une maitrise-es-lettres à l'Université de Lagos, Nanzif s'est joint à l'équipe érudite du service français de la Voix du Nigéria en février 2012 à la suite d'une somme d'expériences acquises dans le domaine académiques. Après des annés de formation, il a été chargé de la réalisation du programme de sécurité, le chemin de la paix. Programme centré sur les efforts de l'armée nigériane dans le Nord-est. Une mission spéciale qui, depuis 2014, l'oblige de visiter chaque mois les 3 différents Etats touchés par l'insurrection, à savoir les Etats de Maiduguri, Yobe et Adamawa.

pas de commentaires

laissez un commentaire