Daniel Kablan Duncan: premier vice président de la Côte d’Ivoire

0
18
Daniel kablan Dunca, vice président ivoirien

Démissionnaire le lundi 9 janvier, nommé le mardi 10 janvier 2017, Daniel Kablan Duncan, l’ex-Premier ministre d’Alassane Ouattara est devenu le vice-président ivoirien.

Un poste nouvellement créé par la Constitution de novembre dernier. A 73 ans, ce membre du PDCI, fidèle de l’ancien président Henri Konan Bédié et proche d’Alassane Ouattara est donc devenu le dauphin constitutionnel du président en cas de vacance.

Un grand commis de l’Etat qui n’a pas le profil d’un requin politique. Si sa nomination au poste de vice-président était si attendue, c’est parce que Daniel Kablan Duncan est pour tous l’homme idéal.

Fidèle du président du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), Henri Konan Bédie, ami de longue date du président Ouattara avec qui il a collaboré à la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest en 1989 à Dakar, il est le trait d’union entre le PDCI et le RDR (Rassemblement des républicains), deux formations alliées.

Nanzif Murtada Adekunle

SHARE
Previous articleEtat de Rivers soutient le développement de l'infrastructure
Next articleAppui des forces armées envers le comité présidentiel du Nord-est
Nanzif Murtada Adekunle est réalisateur, traducteur, présentateur et rédacteur à la Voix du Nigéria. Etant diplomé d'une maitrise-es-lettres à l'Université de Lagos, Nanzif s'est joint à l'équipe érudite du service français de la Voix du Nigéria en février 2012 à la suite d'une somme d'expériences acquises dans le domaine académiques. Après des annés de formation, il a été chargé de la réalisation du programme de sécurité, le chemin de la paix. Programme centré sur les efforts de l'armée nigériane dans le Nord-est. Une mission spéciale qui, depuis 2014, l'oblige de visiter chaque mois les 3 différents Etats touchés par l'insurrection, à savoir les Etats de Maiduguri, Yobe et Adamawa.

pas de commentaires

laissez un commentaire