Le 14 juillet au Nigéria

0
166
Nanzif Murtada en compagnie de l'ambassadeur de France au Nigéria, Son Excellence Denys Gauer

Le 14 juillet représente une date historique dans l’histoire de la France. C’est un événement qui est célébrée chaque année en France, y compris dans les pays africains ayant de bonnes relations avec l’Hexagone. Cette année, la journée a été marquée en France en compagnie du président américain, Donald Trump, qui était l’invité d’honneur du président français, Emmanuel Macron.

Le Nigéria a aussi fait montre de cette célébration qui a vu le jour dans l’enceinte de Transcorp Hôtel. A l’entrée de la salle, après le contrôle de sécurité, les participants ont  reçu un accueil chaleureux de l’ambassadeur de France au Nigéria, Denys Gauer. Suite à cet accueil, la cérémonie a débuté à 19 heures 45 (heure locale) avec les hymnes nationaux du Nigéria et la France.

Quelques minutes après, l’ambassadeur a prononcé un bref discours sur l’importance de la fête nationale, les valeurs fondamentales de la démocratie à travers les dernières élections en France, l’engagement de la France dans la lutte contre le terrorisme et sa coopération avec le Nigéria et ses pays voisins, les contributions bilatérales de la France à travers l’Union européenne dans le domaine humanitaire,  y compris la diversification de l’économie du Nigéria etc.

Suite a l’intervention de l’ambassadeur, un toast a été porté à la France et le Nigéria.

L’ambassadeur s’est ensuite prêté aux différentes questions des journalistes présents lors d’une conférence de presse pendant laquelle il a donné des détails sur la coopération entre la France et le Nigéria, y compris la lutte contre Boko Haram. Un autre dossier important, tel que le changement climatique, a également été abordé lors de cette conférence.

L’ambassadeur, Denys Gauer a enfin accordé un entretien exclusif à l’équipe de la Voix du Nigéria. Interview réalisée par Nanzif Murtada

L’ambassadeur, Denys Gauer répond aux questions du journaliste Nanzif Murtada

Nanzif Murtada : Son Excellence, dites-nous, que représente le 14 juillet dans l’histoire de la France.

Ambassadeur Denys Gauer : Le 14 juillet est la commémoration du début de la révolution française, de l’ensemble des valeurs qui sont issues de la révolution française. A savoir les valeurs de l’égalité, de la démocratie, du respect des droits de l’homme, l’état de droit et aussi une certaine ouverture au monde, une certaine solidarité avec les peuples du monde, et c’est tout ça que nous commémorons à l’occasion du 14 juillet tous les ans. C’est vrai que cela prend un relief particulier cette année puisque nous sortons d’un processus électoral en France. Et le président Macron a beaucoup insisté, précisément dans sa campagne électorale, sur le respect de ces valeurs françaises, en particulier, l’ouverture du monde, le respect de notre engagement à résoudre les problèmes communs de l’humanité tel que le changement climatique et aussi l’engagement dans la construction de l’Union européenne qui reste le fondement d’une Europe paisible et prospère. Donc, aujourd’hui, je dirai que la France réaffirme vraiment ses valeurs fondamentales.

Nanzif Murtada : L’ancien président français, François Hollande était activement engagé dans la lutte contre Boko Haram. Dites-nous, si le nouveau président français, Emmanuel Macron entend poursuivre la politique de son prédécesseur.

Ambassadeur Denys Gauer : C’est vrai que la France, vous le savez, s’est beaucoup engagé au cours des dernières années dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ouest, à savoir au Mali et dans l’ensemble de la région sahélienne mais aussi dans la lutte contre Boko Haram ; Nous nous sommes engagés en organisant la réunion à Paris en mai 2014 qui a lancé la coopération régionale contre Boko Haram ; Le président Hollande a effectivement participé au deuxième sommet en mai 2016, nous encourageons donc très fortement les pays de la région à coopérer ensemble. Et parallèlement nous avons aussi développé une coopération de plus en plus étroite avec les armées nigérianes, en bilatérale, en particulier sous forme de fourniture de renseignement. Et maintenant, bien sûr, nous avons un nouveau président de la République, il a été clairement affirmé que cette politique ne changera pas. C’est-à-dire que c’est un engagement fondamental de la France dans cette direction, et le président Macron s’est d’ailleurs déjà rendu au Mali pour réaffirmer cet engagement et il se poursuivra également dans la lutte contre Boko Haram, y compris la coopération avec le Nigéria et ses voisins.

Nanzif Murtada : Comment pouvez-vous décrire la coopération bilatérale qui existe entre le Nigeria et la France.

Ambassadeur Denys Gauer : Disons que nos relations économiques ont toujours été assez importantes. Et effectivement, le Nigéria est aujourd’hui pour la France, notre premier partenaire commercial en Afrique. Et nous continuons à encourager, très activement, les entreprises françaises à venir au Nigéria pour établir des partenariats, et investir dans ce pays ; et elles sont d’ailleurs prêtes et très intéressées. Ceci est l’aspect économique mais c’est plutôt vrai que dans les domaines politique et sécuritaire que nos relations ont connu des développements les plus importants au cours de ces dernières années. Et finalement, de manière paradoxale, c’est à cause de Boko Haram, c’est-à-dire que Boko Haram nous a beaucoup rapprochés, car lorsque le Nigeria s’est retrouvé menacé par cette organisation, on ne pouvait la combattre efficacement qu’à travers un effort commun, régional et soutenu par les acteurs comme la France, c’est là que nous nous sommes engagés. Et nous nous sommes engagés dans l’organisation de ces sommets pour encourager les voisins à coopérer activement avec le Nigéria et pour développer cette coopération bilatérale avec le Nigéria, c’est ce que nous n’avions pas fait auparavant. Dans le passé, les relations, particulièrement en matière de défense, avec le Nigeria était limités. Et c’est un développement vraiment récent survenu en cours des dernières années mais qui fait effectivement qu’aujourd’hui, la France et le Nigéria sont devenus l’un pour l’autre, les partenaires très importants et dans tous les domaines, y compris politique et securitaire.

 

 

SHARE

LEAVE A REPLY