Le Nigéria rassure les investisseurs d’un environnement favorable pour des affaires

Petites et Moyennes entreprises au Nigeria

0
60
Yemi Osinbajo, le vice president nigerian

Le gouvernement nigérian précise aux investisseurs que les récentes réformes introduites par le Conseil présidentiel chargé des opérations des affaires, PEBEC, ont créé un environnement propice au développement des affaires, ce qui facilite également les activités dans le pays.

Le vice-président Yemi Osinbajo a donné l’assurance aux petites et moyennes entreprises, PME, lors d’une rencontre tenue à Jos, dans l’état de Plateau, au nord-centre du Nigeria.

Il a déclaré que les problèmes liés à l’inscription des nouvelles entreprises, l’accès aux prêts, la certification des produits, la délivrance de visas et l’inspection des importations sont traités dans le cadre d’une nouvelle réforme ancré par le Secrétariat du PEBEC.

“Nous avons essayé d’examiner différents domaines qui rendent particulièrement difficile le commerce au Nigéria, par exemple, l’inscription des entreprises dans le passé mettait du temps, mais maintenant nous nous améliorons considérablement”, le Vice le président a ajouté que “il est maintenant possible pour vous, les investisseurs, d’effectuer largement l’inscription des entreprises en ligne”.

Il a déclaré que la mise en œuvre du portal de la Commission des affaires corporatives, CAC, serait complètement en ligne le mois prochain.

Selon Osinbajo, une cyber-ressource du secteur privé baptisée Main One est utilisée pour fournir tous les services du portal CAC afin de le rendre plus facile à utiliser, ce qui signifie que la Commission des affaires corporatives serait toujours en ligne.

Le Professeur Osinbajo a déclaré que “l’autre aspect des affaires vise à veiller à ce que les investisseurs qui viennent au Nigéria pour des affaires n’éprouvent aucune difficulté de visas, nous leur faciliterons l’obtention du visas.”

En ce qui concerne les inspections liées à l’importation, le vice-président a déclaré que les marchandises importées devraient être désormais en palettes pour les rendre plus faciles à inspecter dans le cadre d’un nouvel arrangement d’inspection conjointe dirigé par le Service des douanes nigérianes, ce qui s’avère différent de la procédure du passé où plusieurs documents devaient être fournis.

Le responsable Osinbajo a déclaré que le gouvernement cherche des moyens visant à assurer que les investisseurs puissent faire des affaires au Nigéria sans peine et sans aucun problème.

Sur le thème de la rencontre de PME, le vice-président a déclaré que l’une des solutions pour faciliter la tâche provient du cadre de cette rencontre. Rencontre décrite comme un hôpital, où des conseillers sont proposés aux mentors et aux petits fabricants.

Le professeur Osinbajo a félicité le gouverneur de l’État de Plateau, Simon Lalong pour avoir maintenu le climat de paix dans l’État et prie pour le maintien de la paix dans l’État.

“Dieu, le tout-puissant préservera la paix dans cet état car sans paix il ne peut y avoir aucune amélioration de l’entreprise, sans paix nous ne pouvons même pas parler de PME, alors nous remercions Dieu pour l’environnement que nous apprécions et pour la paix dont nous jouissons”, a-t-il déclaré.

Nanzif Murtada adekunle

SHARE

LEAVE A REPLY