Le Nord-est du Nigéria a plus besoin de fonds – Yemi Osinbanjo

Crise humanitaire dans le Nord-est du Nigeria

0
78
yemi Osinbajo, le president interimaire du Nigeria

Le président intérimaire du Nigeria, Yemi Osinbajo, préconise un examen à la hausse de l’allocation budgétaire pour le bien-être des personnes déplacées dans le Nord-Est.

Osinbajo souligne que le gouvernement a beaucoup à faire pour les personnes déplacées qui, selon lui, sont des citoyens du pays qui doivent être bien coutés.

Déclaration faite au palais présidentiel par le président intérimaire lorsqu’il a accueilli une délégation de l’État de Borno. Le groupe était en visite pour féliciter le gouvernement pour avoir obtenu la libération de 82 autres filles Chibok.Osinbajo précise que le retour des filles de Chibok appelle à la célébration.

Examen du fond d’intervention

Il a donc sollicité un examen des fonds d’intervention pour le Nord-Est.

«Concernant la question de la faim et la malnutrition au Nord-est, et  lorsque vous parlez des budgets de l’Initiative présidentielle pour le Nord-est, le  Comité présidentiel sur l’Initiative du Nord-Est, et toutes autres initiatives qui sont en place dans la région, je pense que nous devons l’examiner d’abord car en s’appuyant sur le plan Buhari pour la zone et le coût d’un tel plan, vous verrez que ce que nous fournissons maintenant n’atteint même pas 10% du coût; Le coût est tout simplement énorme et nous devons l’examiner dans les plus brefs délais “, a expliqué le président par intérim.

Intégrité du gouvernement

Il a déclaré que l’intégrité du président Muhammadu Buhari est un facteur majeur qui a conduit à des négociations fructueuses ainsi que la libération des lycéennes de Chibok, soulignant que le gouvernement n’abandonnerait jamais jusqu’à ce que toutes les filles soient libérées.

“Tant de choses se sont passées au cours des derniers mois, en particulier le retour de la première vague de filles et celle-ci, est en grande partie rattaché au fait que la communauté internationale, nos partenaires au développement et ceux qui ont contribué à l’ensemble du processus de la négociation croit en l’intégrité de notre président, ils reconnaissent son authenticité et sa franchise. Cela nous a beaucoup aidé et nous sommes reconnaissants pour ce genre de leadership “, a-t-il déclaré.

Le président par intérim a déclaré que le gouvernement doit s’attaquer à tous les défis auxquels le pays est confronté.

“Dieu place certaines personnes aux postes d’autorité en sachant qu’ils sont capables d’améliorer les situations dans lesquelles ils se trouvent ou de fournir le genre de leadership qu’il veut, sinon nous ne devrions pas être où nous sommes. Nous ne pouvons pas attendre une autre génération de leaders, c’est ce mandat de leaders qui doivent faire ce qu’il faut pour résoudre la plupart des problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui “, a ajouté M. Osinbajo.

Engagement présidentiel

Le chef de la délégation, le gouverneur de l’État de Borno, Kashim Shettima, a déclaré que l’engagement du président Buhari a conduit à la libération des filles Chibok.

Le gouverneur Shettima a déclaré que le gouvernement de l’État resterait reconnaissant au président Buhari pour avoir donné espoir aux parents des filles et l’État de Borno en général. Il a exprimé l’espoir que les autres filles seraient libérées.

Le sénateur, représentant de Borno South, Ali Ndume s’est félicité de l’engagement du gouvernement nigérian dans la restauration de la paix dans le Nord-est. Le sénateur Ndume a sollicité plus de soutien pour faire face à la crise humanitaire actuelle de l’État.

 

LEAVE A REPLY