Le président Buhari reçoit les lycéennes libérées

0
52
Le president nigerian, Muhammadu Buhari.

Le président Muhammadu Buhari indique que son administration est résolument déterminée à protéger la sécurité des citoyens du pays.

Remarque faite par le président le dimanche 7 mai dans sa résidence officielle à Abuja, lorsqu’il a reçu les quatre-vingts deux filles de Chibok qui ont retrouvé leur liberté.

Le président a promis que le gouvernement nigérian répondrait à tous les besoins des filles.

Les quatre-vingt-deux filles, qui ont retrouvé leur liberté de leurs ravisseurs samedi soir, sont arrivées au palais présidentiel Aso Rock dimanche soir dans deux bus militaires, vers 18h10 GMT et se sont dirigées vers l’un des salons au sein de la Résidence du président, où il les a reçus avec joie.

S’adressant aux filles, le président Buhari a déclaré que leur liberté était un cadeau agréable pour le deuxième anniversaire de son administration.

“C’est un don agréable marquant le 2ème anniversaire au peuple nigérian. Je ne peux exprimer en quelques mots combien je suis heureux d’accueillir nos chères filles à la liberté. Au nom de tous les Nigérians, j’aimerais partager ma joie avec vous, vos parents, vos proches, vos amis et le gouvernement de l’Etat de Borno pour avoir retrouvé votre liberté “, a-t-il déclaré.

Le Président a félicité les organismes de sécurité et tous ceux qui ont aidé d’une manière ou d’une autre à assurer la libération des filles.
“Le gouvernement fédéral aimera saluer les agences de sécurité, la Croix-Rouge, les autorités locales, les ONG locales et étrangères et tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre pour assurer la libération de nos lycéennes de Chibok “, a-t-il déclaré.

Il a assuré aux lycéennes que la présidence entend superviser personnellement les personnes chargées de la restauration adéquate afin d’assurer que leur bien-être ne soit pas compromis.

“Enfin, je suis très heureux de vous avoir personnellement rencontré et permettez-moi de vous assurer que la présidence supervisera personnellement la performance des personnes chargées du bien-être et des engagements du gouvernement fédéral pour votre santé, votre éducation, votre sécurité et votre bien-être général “, a déclaré le président Buhari.

Le président appelle les agences de sécurité et les gouvernements des États à fournir une protection spéciale aux établissements d’enseignement afin de prévenir d’autres enlèvements comme celui des filles Chibok.

Il a déclaré qu’aucun être humain ne devrait subir une épreuve comme celle des filles de Chibok, car il a félicité les parents des filles pour la libération de leurs enfants.

Le président Buhari a rassuré les nigérians, en particulier les parents, amis des autres filles, que le gouvernement n’épargnerait aucun effort afin qu’elles (les lycéennes) retrouvent leur liberté de façon fiable.

Nanzif Murtada Adekunle

LEAVE A REPLY