Les jeunes nigérians encouragés à employer la TIC dans l’agriculture.

0
33

Le gouverneur de l’état de Benue, Samuel Orstom a exhorté les jeunes nigérians de profiter des vastes possibilités offertes par la technologie de l’information et la communication pour ajouter de la valeur au développement de l’agriculture. Exhortation faite par le gouverneur Ortom lors de l’ouverture de la formation annuelle de  Django Coding Girls, à Makurdi, la capitale de l’État.

‘‘Il existe de nombreux potentiels positifs dans la TIC, mais je ne sais pas pourquoi nos jeunes ont choisi de l’utiliser de manière négative pour abuser des gens et dire toutes sortes de choses contre les leaders.

 ‘‘Je peux vous dire que dans un proche avenir, les véhicules que nous utilisons maintenant ne seront plus là, parce qu’avec la TIC, des plans sont en cours pour fabriquer des voitures qui n’utilisent pas du carburant comme vous pouvez le constater, Si cela est fait, le pétrole sera bloqué “, a souligné Ortom

La formation Django Coding, organisée par l’Agence Nationale du Développement de la Technologie de l’Information,  NITDA en collaboration avec des jeunes innovateurs nigérians et le gouvernement de l’État de Benue est la première de son genre dans l’état.

 

  1. Ortom a appelé les participants d’utiliser les connaissances acquises dans la formation pour développer le secteur d’entreprise et faire bien comprendre les compétences qui amélioreront leur vie.

‘‘À des moments stratégiques comme celui-ci, lorsque le monde dépend de la TIC et plus important encore, une période où notre nation, le Nigeria, demande une stabilité économique et une diversification, il n’y a pas de meilleure période que maintenant pour que vous puissiez adhérer à la formation en TIC et devenir des partie prenantes dans le monde de la TIC’’.

Il a félicité l’Agence National du Développement de la technologie de l’information, NITDA en tant que régulatrice de la TIC  au Nigéria pour l’élaboration d’un guide de la TIC pour l’État de Benue et pour le développement de la TIC dans le pays. Le président des Jeunes Innovateurs du Nigeria, Andrew Abu, a révélé que l’atelier a été organisé spécifiquement pour les filles afin de combler le fossé de connaissance entre les femmes et les hommes.

 

Par Josephine  Agu

 

LEAVE A REPLY