L’industrie créative au Nigeria obtient un congé fiscal

Isaac john

0
571

Le gouvernement nigérian a accordé «statut Pioneer» à l’industrie créative, cela vise à transformer l’industrie en une économie créative qui peut créer des emplois.

Le ministre de l’Information et de la Culture, Alhaji Lai Mohammed a indiqué que la décision d’accorder le statut Pioneer à l’industrie vise à accomplir la promesse faite par le Président par intérim, Yemi Osinbajo lors de l’ouverture de la conférence sur le financement de l’industrie créative à l’état de Lagos en juillet 2017.

Il a également souligné la nécessité de s’attaquer au piratage des œuvres créatives, une des questions soulevées par les participants à la conférence.

Alhaji Lai Mohammed a toutefois salué les parties prenantes de l’industrie créative d’avoir soutenu le gouvernement dans ses efforts de relancer l’économie par la politique de diversification économique du gouvernement.

Le «statut Pioneer» est accordé aux entreprises qui effectuent des investissements dans des industries et produits admissibles en tant que jours fériés du paiement de l’impôt sur le revenu des sociétés et de la retenue à la source sur les dividendes provenant des bénéfices pionniers pour une période initiale de trois ans.
Le «statut Pioneer» pour l’industrie créative  comprend la production musicale, l’édition et la distribution, la photographie, la Production et post-production de contenu numérique pour films, vidéos, programmes télévisés et d’autres.
Isaac john

LEAVE A REPLY